Nouveau Virage libéral

La nomination du nouveau gouvernement de Manuel VALS est un nouveau virage vers la droite, vers les intérêts de la finance, le message de François Hollande «  mon ennemi c'est la finance «  est oublié depuis longtemps !.

Avec la nomination comme ministre des finances d'un énarque – encore un- : Emmanuel MACRON , serviteur zélé des banquiers et des entreprises ce qui ravit la droite et les syndicats patronaux, une option renforcée vers la finance au détriment des ménages et des Français vient d'être prise et ce malgré tous les engagements pris par le président François Hollande – la gauche molle- lors de la campagne pour son investiture comme candidat et ensuite dans la campagne présidentielle.

Une raison supplémentaire pour que des mouvements citoyens comme l'Association Convergences Citoyennes voient le jour et se fassent entendre.

 

La démocratie une notion qui semble inconnue pour certains socialistes

 

Le pays est dirigé par un premier ministre minoritaire dans son parti et dont moins de 30% des Français approuvent ses orientations libérales,  loin très loin des idéaux socialistes, juste pour rappel il a fait seulement5,4% aux primaires socialistes.

 

Tout comme à CARMAUX une ville de 10 000 habitants, dirigée sans partage, de façon autoritaire, par Alain Espié, maire à la tête d'une équipe minoritaire ( élu avec seulement 37% des électeurs –2 électeurs sur 3 ne l'ont pas voulu comme maire ) !! (et pourtant ils avaient rassemblé toutes les tendances d'une certaine gauche – 6 organismes !!!! -) gauche plus prompte à obtenir des postes que de défendre des convictions et être à l'écoute de la population.

Avez-vous entendu le Parti Communiste, les Verts et les autres , s'ils existent réellement ?? Sont-ils venus vers vous pour vous entendre, connaître vos désirs, vos problèmes, à vous Carmausines et Carmausins ?

Où est la démocratie le respect des électeurs, des citoyens ?

Le bon ordre de la démocratie serait qu'ils démissionnent et de revenir devant les électeurs pour respecter leurs choix et surtout ne pas avoir cette attitude désobligeante, méprisante, et être plus ouverts et respectueux aux autres idées notamment celles de Convergences Citoyennes qui représentent quasiment autant d'électeurs (33% )

C'est faire le jeux du Front National et aggraver le taux d'abstention – citoyens dégoûtés des combines politiciennes - que de dénigrer de cette façon le choix des électeurs.

 

CARMAUSINES, CARMAUSINS EXIGEONS QUE LA DEMOCRATIE ET LE SOUHAIT DES ELECTEURS SOIENT RESPECTES

 

Nous ne manquerons pas de revenir vers vous pour des actions dans ce sens.

Rejoignez et soutenez l'Association Convergences Citoyennes pour l'aider à mettre en oeuvre ces objectifs citoyens, démocratiques.

 

Michel Guittard

Président de Convergences Citoyennes

×