Communauté des communes

Une refonte des communautés de communes est en discussion dans le Tarn.

Imgres

Aucune communauté de communes ne doit avoir moins de 20 000 habitants, sauf ....

Qui faut-il sauver ?

Dans sa rédaction finale, la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) est sans appel : aucune Communauté de Communes ne pourra afficher une population inférieure à 5000 habitants au 31 décembre 2016. Un esprit éclairé penserait que les structures touchées par cette disposition à défaut d’être rejoint par des communes voisines suffisamment peuplées et VOLONTAIRES, se rapprocheraient des Communautés « mitoyennes » pour une éventuelle fusion totale ou partielle !

A ce jour il semble que le schéma proposé par le Préfet du Tarn s’éloigne de la raison et que l’on s’orienterait vers un passage en force consistant à déshabiller Pierre pour habiller Paul.

Bien sûr il restera à observer si l’ensemble des Communes concernées par cette union imposée par la « déraison » adhèrent à ce schéma. Dans le cas contraire quelle place restera-il- demain aux citoyens ou à leurs représentants à décider de leur sort ?

2 communautés de communes auront 5000 hab celle du Cordais (présidée par Paul Quilès) et celle de la Haute valée du Thoré (présidée par Philippe Barthès) !