Insécurité routière Av Calvignac et St Jean

Insécurité routière Av Calvignac et St Jean

Insécurité routière Avenue Jean Baptiste Calvignac

mais aussi av. St Jean

Reunion 007 640x480

Lorsque nous avons écrit à Monsieur Le Maire, à diverses reprises, pour le saisir de problèmes rencontrés par des Carmausins, nous n’avons obtenu aucune réponse. . Pourtant, faisant preuve de ténacité, nous restons fidèles à notre engagement lors de la dernière campagne municipale de privilégier la concertation des habitants et la participation citoyenne dans la gestion de la ville.

Nous avons donc organisé une réunion le 27 janvier dernier autour du thème de l’insécurité routière avenue Jean Baptiste Calvignac répondant, par-là, à la demande des riverains et usagers de cette avenue. Un public nombreux est venu, ce soir là , pour nous faire part de son inquiétude concernant la vitesse excessive trop souvent constatée de certains automobilistes et le non-respect de l’environnement des piétons par un stationnement « sauvage ». Certains des intervenants nous ont relatés que certains automobilistes roulaient même sur le trottoir et qu’ils craignaient pour la sécurité de leurs enfants (qui fréquentent cette rue pour se rendre à l’école).

Après avoir écouté les préoccupations de chacun, des solutions ont été abordées dont certaines semblent faire l’unanimité auprès des carmausins présents le 27 janvier. Un rétrécissement de la voie et une circulation en alternance, à l’aide de chicanes, un stationnement mieux règlementé (15 mm devant les commerces) le respect des trottoirs et une réduction de la vitesse autorisée sont les mesures que les habitants souhaiteraient voir mises en place.

Monsieur le Conseiller Général, présent lors de cette réunion a assuré aux participants qu’il soutiendrait un projet d’aménagement semblable à ce qui s’est fait dans les communes avoisinantes auprès du Conseil Général. Il concluait son intervention en rappelant que rien ne pourra se faire sans la volonté de Monsieur le Maire, qui bien sûr, est le responsable de la sécurité de ses administrés. Cette question primordiale de sécurité routière dans notre ville trouvera-t’elle enfin écho auprès du Maire ? ou bien restera-t’ il sourd une fois de plus aux préoccupations des carmausins. ?

Les élus au conseiller municipal ont saisi par courrier, ce vendredi 30 janvier 2015 M. le maire dont voici quelques extraits : 

".....Aussi et afin que ce dossier ne soit pas une fois de plus plongé dans l’oubli ( il était ouvert lors de votre précédente mandature…) nous vous demandons de former une commission extra municipale représentative des riverains, d’élus de Carmaux et de représentants du Conseil général qui dès demain à l’issue de séances de travail nécessaires propose une solution.

Monsieur le Maire, Carmaux n’est pas la seule ville à devoir faire face au problème de circulation. Nous ne voyons aucune honte à nous inspirer de la réponse faite par les villes voisines à ce questionnement.

 Nous voulons espérer que notre requête qui est celle des membres de notre association et des riverains, sera prise en compte très rapidement. A défaut nous demandons qu’elle soit inscrite à l’ordre du jour du prochain Conseil municipal......"

 

 

Nous continuerons, dans tous les cas, à utiliser tous les dispositifs que la loi nous permet

pour relayer toutes les problématiques collectives des carmausins

UNE PETITION CITOYENNE VA "CIRCULER" PROCHAINEMENT

 

 

Communiqué de presse/ Av Calvignac : insécurité quelles solutions ?

Signalé lors de la campagne des municipales, le problème de la circulation sur la départementale 91, dénommé av J B Calvignac dans sa partie urbaine reste récurrent. Rappelé par de nombreux riverains, Convergences Citoyennes en a saisi le maire lors du dernier conseil municipal. Aucune réponse satisfaisante n'a été amenée que ce soit pour la prise en compte de la vitesse ou du stationnement posant à eux seuls un grave problème de sécurité. Seule une action de groupe nous semble aujourd'hui pouvoir contraindre le Maire de Carmaux à prendre en compte les problèmes de circulation sur cette avenue.

Riverains et utilisateurs pourront en débattre lors de la réunion citoyenne

le Mardi 27 janvier à 18h au foyer Ste Cécile

avec la présence des élus de convergences citoyennes

au conseil municipal et au conseil communautaire

(Bernard Raynal, Nicole Romero, Vincent Ciléo, Michèle Nieto)

et du conseiller général du canton

(André Fabre maire de Blaye et vice-président du conseil général)

 

Insécurité routière

Insécurité routière Avenue Jean Baptiste Calvignac

mais aussi av. St Jean

LA SUITE DE NOTRE ACTION........

 

tract à l'attention des riverains et utilisateurs:

 

( en cours de distribution )

 

Av jbc avril 15

OOOOO ------ OOOOO

 

             

AV. JBC01   Av.JBC02AV.JBC03

Où passent les piétons ?     Rien à voir avec la vitesse des voitures !    C'est juste !!!   Attention aux rétroviseurs !

      OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

COMMUNIQUE DE PRESSE

Insécurité routière Av JB Calvignac

 Pendant la campagne des municipales, des riverains et des utilisateurs de l'avenue J.B. Calvignac nous ont alertés sur la dangerosité de cette avenue, où la cohabitation des piétons, de la circulation et du stationnement est très difficile dans l'état actuel de la situation.

Fin Janvier 2015 nous avons organisé une réunion publique à ce sujet et alerté M. le maire en lui proposant de mettre en place une commission extra municipale avec des élus de différentes sensibilités, des riverains, utilisateurs, (conformément aux promesses électorales faites par l'équipe en place - extrait du programme municipal PS 2014 -«  Favoriser l'échange avec les carmausins lors de commissions extra-municipales »).

Nous proposons de se mettre autour de la table de façon constructive pour trouver des solutions concertées qui même si elle ne font pas l'unanimité pourrait satisfaire une large majorité.

A ce jour et malgré les promesses de M. le maire aucune réponse, comme à l'accoutumée, si ce n'est des contrôles de vitesse, qui ne règlent en rien cette cohabitation, car ce n'est pas en diminuant la vitesse que l'on va libérer les trottoirs pour les piétons et organiser la circulation dans l'avenue.

Les élus de Convergences Citoyennes viennent à nouveau d'écrire au maire de Carmaux avec à l'appui les pétitions qu'ont collectées les riverains, en espérant qu'une démarche constructive puisse se mettre en place.

On peut s'interroger sur un tel mutisme, en totale contradiction avec les propos de certains militants socialistes, d'une nécessité de travail en commun et du programme qu'ils ont proposé aux municipales ( peut-être est-ce parce qu'ils sont minoritaires -en voix- qu'ils n'osent pas le réaliser ?).

C'est dans une démarche de critique constructive que Convergences Citoyennes continuera son rôle de force de proposition et d'alternative.

Michel Guittard président de Convergences Citoyennes