voeux 2015

REGARDS SUR CARMAUX : TRIBUNE POLITIQUE

 

L’année 2014 aura été impactée par les élections municipales. Même si une large majorité des Carmausines et des Carmausins (63%) ont rejeté la politique menée par l’équipe sortante, c’est grâce à la loi électorale qui fait fi de la représentation du tissu citoyen de la commune, que la même équipe à quelques variantes près, a repris sa conduite hégémonique des affaires de la ville. Il en est que pour exemple la décision unilatérale concernant le programme photovoltaïque (1° tranche 1.2 millions d’€) dont la volonté affichée de répondre à la transition énergétique cache en fait une démarche commerciale justifiant une taxation de 20% du tarif de l’électricité domestique. A quand la répercussion de la recette annoncée sur la baisse des taux des impôts locaux ? A quand une réflexion sur l’analyse du tissu social de la ville et à son impact  sur la vie de la cité ? Certes c’est là plus compliqué que de poser des panneaux sur les toits des bâtiments communaux !

2015 sera l’année du renouvellement des conseillers généraux et régionaux. En cette période de vœux formulons celui qu’électrices et électeurs réservent leurs votes aux candidats Citoyens libérés de l’asservissement aux appareils politiques.

Malgré une conjoncture locale et nationale morose qui ne laisse place qu’à la finance entrainant plan de fermeture ou plan de licenciement, à l’aube de cette nouvelle année, élus et membres de Convergences Citoyennes adressent à toutes les Carmausines et à tous les Carmausins leurs vœux les plus chers.